DIDEROT, Denis

La Religieuse

Paris, Pigoreau, 1797

GRAND ROMAN ANTICLÉRICAL DE DENIS DIDEROT EN RELIURE DIRECTOIRE

PREMIÈRE ÉDITION ILLUSTRÉE

2 tomes en 1 volume in-12 (131 x 80mm)
ILLUSTRATION : 2 gravures sur cuivre avant la lettre placées en frontispice de chaque début de tome
RELIURE STRICTEMENT DE L’ÉPOQUE. Plat cartonnés, dos de basane orné et doré façon directoire, tranches jaunes, doublure et gardes marbrées. Étui
PROVENANCE : ex-libris non identifié

Cette première édition illustrée a paru la même année que l’originale. Le texte est commencé en 1760, terminé en 1780 et publié en 1796. Il avait paru en feuilleton entre 1780 et 1782 dans Correspondance littéraire, philosophique et critique.
Ce conte philosophique profondément amoral décrit les dérèglements d'un couvent de femmes. Pour l’auteur, le monde clos mène à l’oisiveté, aux songes morbides puis à la folie et au suicide. Cependant, ce point de vue est contrebalancé tout le long du roman par la protagoniste, Suzanne Simonin, qui demeure une croyante convaincue. Même si l’on connait peu de choses de la sœur de Diderot, Jean Catrysse indique dans son ouvrage qu’elle mourut folle dans un couvent. En 1967, le cinéaste Jacques Rivette avait voulu adapté ce roman, mais le film fut immédiatement censuré.

BIBLIOGRAPHIE : Jean Catrysse, Diderot et la mystification, Paris, Nizet, 1970, p. 73

BKS : 12473

Plus d'informations : jean-baptiste@deproyart.com

Exposition publique sur rendez-vous uniquement à la librairie