DEBURE, Guillaume

 

7000 €

DEBURE, Guillaume

Catalogue des livres de la bibliothèque de M. Buc'hoz, médecin botaniste & de quartier de Monsieur, ancien Médecin de M. le Comte d'Artois ; & de feu Sa Majesté le roi de Pologne... disposé et mis en ordre par Guillaume De Bure, fils aîné

Paris, G. De Bure [imprimé par Didot], 1778

RARE : LE CATALOGUE DE VENTE DE LA PREMIÈRE COLLECTION DE PIERRE-JOSEPH BUC’HOZ, RÉDIGÉ PAR GUILLAUME DEBURE : L’UNE DES PLUS BELLES BIBLIOTHÈQUES D’HISTOIRE NATURELLE, DE MÉDECINE ET D’ANATOMIE DU XVIIIe SIÈCLE.

AVEC DEUX AUTRES RARES CATALOGUES DE VENTE AUX ENCHÈRES ET DEUX OUVRAGES DE BIBLIOGRAPHIE

Suivi de :
(2) : Catalogue des livres du cabinet de feu M. l’Abbé Pluquet, Professeur honoraire au Collège Royal dont la vente commencera le lundi 21 mars 1791, & continuera les jours suivants... en sa Maison rue de Savoye. Paris, chez Barrois l’aîné & Barrois le jeune, s. d. [1791] ; (3) : Catalogue des livres du cabinet de M*** [Philippe, de Marseille]  dont la vente se fera en l’une des Salles de l’Hôtel de Bullion... le lundi 9 février 1792..., Paris, Veuve Tilliard et Fils, 1792 ; (4) : BARBIER, Antoine-Alexandre. Notice du catalogue raisonné des livres de la bibliothèque de l’abbé Goujet, S. l. n. d. ; (5) : PARENT, Étienne Jean-François, dit Bias. Essai sur la bibliographie et sur les talents du bibliothécaire, Paris, Librairie Chrétienne et chez l’Auteur, An IX [1800]

ÉDITIONS ORIGINALES

5 ouvrages en un volume in-12 (200 x 125mm)
COLLATIONS : (1) : XVI, 212 pp. ; (2) : 2 f. n. ch., 100 pp. ; (3) : 1 f. n. ch., 126 pp. ; (4) : 38 pp. ; (5) : 54 pp.
ANNOTATIONS : les trois catalogues de vente sont annotés des prix réalisés, ces annotations sont d’une même main à l’encre brune, parfois quelques mentions, comme pour le Virgile sur peau de vélin : “pr la Bibliothèque du Roi”
RELIURE DE L’ÉPOQUE. Dos lisse de basane marbrée, plats de papier vermiculé brun, tranches rouges
PROVENANCE : Alexandre Le Mareschal (1802-1875 ; ex-libris armorié et cote)

(1). Il s’agit de la vente de la première bibliothèque de Buc’hoz, une seconde vente ayant eu lieu en 1781 à partir d’une bibliothèque entièrement reconstituée. Les ouvrages scientifiques y sont majoritaires (1323 art.), ce qui n’a rien d’étonnant vu la qualité du possesseur ; les articles d’histoire naturelle, de botanique et de médecine sont particulièrement nombreux. Le catalogue est introduit par une « lettre circulaire de M. Buc’hoz aux gens de lettres et aux amateurs d’histoire naturelle » dans laquelle celui-ci explique les raisons qui l’ont poussé, bien malgré lui, à se séparer de sa bibliothèque : c’est, dit-il, « pour pouvoir remplir les engagemens de gens dont [il a] supporté à différentes reprises les faillites ». Il exprime également le désir de trouver un acquéreur disposé à lui acheter sa bibliothèque en bloc et à lui en laisser l’usage pendant deux ou trois ans ; un délai est donc laissé, « jusqu’au quinze janvier prochain » [1779], pour permettre à un tel acquéreur de se présenter, après quoi les livres seront vendus au détail.  (cf. Esprit des livres). Guillaume Debure n’hésite pas à qualifier la collection Buc’hoz comme “la plus précieuse qui ait été exposée en vente jusqu’à présent”.
(2). L’abbé François Pluquet (1716-1790) fut professeur au Collège de France et l’ami de Fontenelle, Helvétius et Montesquieu. Il déclina la proposition des rédacteurs de l’Encyclopédie d’en fournir des articles et publia de 1757 à 1780 différents ouvrages de vulgarisation philosophique.
(3). Le catalogue de la vente Philippe, collectionneur de Marseille, est d’une grande rareté. Il manque au Grolier Club et n’apparaît pas sur le site de la BnF. Worldcat ne cite qu’une seule occurrence à Cambridge (UK). Van Praet cite cette vente à propos de l’acquisition qu’y fit celle qu’on appelle encore la Bibliothèque du Roi des Bucoliques et Géorgiques de Virgile imprimé à Venise en 1470 par Vindelinus de Spira ; l’exemplaire étant l’un des trois connus sur peau de vélin.
(4). Le célèbre bibliographe Antoine-Alexandre Barbier écrit ici l’histoire des livres de l’abbé Claude-Pierre Goujet (1697-1767) et principalement du Catalogue raisonné rédigé par l’abbé lui-même et dont une copie est conservée à la BnF. Le duc de Charost acquit les livres du célèbre abbé en 1767 ; ils furent vendus après sa mort en 1802. Trevor Peach a montré dans différents ouvrages et articles que le fonds “Goujet” de la BM de Versailles, remarquable par la qualité de ses exemplaires - surtout pour le XVIe siècle -, n’avait de Goujet que le nom. Barbier commente ici ce catalogue et “regarde comme une précieuse acquisition celle que j’ai faite de ce catalogue raisonné” (p. 38).
(5). Étienne Jean-François Parent, dit Bias Parent (1754-1802) fut un ardent jacobin, disciple des mauvaises heures de Fouché et de son sinistre voyage dans le département de la Nièvre à l’été 1793 : la guillotine tourna à plein régime, la déchristianisation fut massive au point de toucher le ridicule dans une vénération croquignolesque de la déesse Raison. Bias Parent se livre ici à un délire étonnant, “bénissant la Révolution française, dont l’un des plus précieux bienfait est d’avoir donné à la bibliographie toute la latitude, toute la liberté que la philosophie réclamait depuis longtemps pour elle”. Le bibliothécaire révolutionnaire, dont cet ouvrage dessine le portrait, se met donc au service des Lumières. Il doit devenir “une bibliothèque parlante” puisqu’il “se doit au public et à la foule des vrais amateurs” : vaste programme !







CENSUS : (2) : pas d’exemplaire au Grolier Club, un exemplaire à UCLA, à Utrecht et à Barcelone ; l’exemplaire de la BnF (DELTA-3246) semble incomplet de sa page de titre -- aucun de ces trois catalogues de vente ne se rencontre dans les différents index de la Bibliotheca bibliographica Breslaueriana
BIBLIOGRAPHIE : (1) : Grolier Club 273 ; (2) : pas au GC ; (3) : pas au GC
WEBOGRAPHIE : (1) : http://elec.enc.sorbonne.fr/cataloguevente/notice359.php')

BKS : 12058

 

Plus d'informations : jean-baptiste@deproyart.com

 

Exposition publique à la librairie sur rendez vous uniquement