CASTELLANO, Alberto

Rosario della gloriosa Vergine Maria

Venise, Pietro Varani, 1548

LA VIE DE LA VIERGE ILLUSTRÉE À VENISE : MONUMENT INTIME DE DÉVOTION PAR L’IMAGE EN PLUS DE 200 GRAVURES SUR BOIS

In-8 (152 x 102mm). Marque typographique au dernier feuillet. Texte et image placés dans des encadrements ornementaux gravés sur bois, le titre-courant placé dans un phylactère également gravé
COLLATION : A-Z8 2A-J8, avec A2r-2J4r foliotés 2-252 et 4 ff. non foliotés
ILLUSTRATION : titre entièrement xylographié, 212 gravures sur bois
RELIURE DU XIXe SIÈCLE. Dos de veau brun à nerfs, décor estampé à froid
PROVENANCE : prière manuscrite en italien au verso du dernier feuillet (XVIe siècle)

Quelques salissures sur la page de titre. Charnière supérieure faible

On sait peu de choses d’Alberto Castellano ou Alberto da Castello. Il naquit vers 1450 et entra dans l'ordre des dominicains vers 1470, d’abord au couvent de Brescia, puis au couvent de San Pietro Martire à Murano. Il s’établit en 1508 à la basilique de Santi Giovanni e Paolo à Venise. Castellani édita de la Bible en latin et inaugure, en 1506, la première tentative de révision critique de la Vulgate.

En 1522, il fait paraître le Rosario della Gloriosa Vergine Maria véritable best-seller de la dévotion des humbles à Venise et dans tout le nord de l’Italie. La multiplicité des éditions vénitiennes durant tout le XVIe siècle explique le faible prix de ce livre aujourd’hui. Mais elle n’ôte rien aux charmes intimes de ces gravures sur bois, lorsqu’on les contemple à la file.

BIBLIOGRAPHIE : J.-C. Brunet, Manuel du libraire, IV, col. 1390 -- USTC 808349 -- ICCU : CNCE 750, 3 exemplaires en Italie 66

BKS : 10553

Plus d'informations : jean-baptiste@deproyart.com

 

Exposition publique à la librairie sur rendez vous uniquement