CENDRARS, Blaise, et Fernand LÉGER

La Fin du monde filmée par l'ange N.-D.

Paris, Édition de la Sirène, 1919

PREMIER LIVRE ILLUSTRÉ EN COULEURS PAR FERNAND LÉGER

TRÈS BELLE RELIURE SOUPLE DE LOUISE BESCOND

ÉDITION ORIGINALE

In-4 (320 x 249mm)
TIRAGE : un des 1200 exemplaires sur papier registre vélin Lafuma, second papier, celui-ci numéroté 879
ILLUSTRATIONS : 22 compositions aquarellées au pochoirs, 2 en noir sur la couverture
RELIURE SIGNÉE DE LOUISE BESCOND, datée de 2000. Veau souple multicolore dans les tons roses et ocres, estampé à froid en reprenant les contours des pochoirs et la typographie de Fernand Léger, titre à l’œser jaune et orange sur le premier plat, dos long, doublures et gardes de daim corail, tranches dorées, couverture et dos conservés. Chemise et étui

La satire de La Fin du monde de Blaise Cendrars (1887-1961) est organisée comme un scénario de film avec un environnement pictural vertigineux conçu par Fernand Léger (1881-1955). Avec une organisation cubiste des espaces, ce dernier conçoit ses pochoirs et sa typographie en jouant sur la simultanéité et le chevauchement géométrique de ses compositions.

BIBLIOGRAPHIE : Peyré, Peinture et Poésie, nº 18 -- Fouché, La Sirène, n° 38 -- Saphire, Fernand Léger. L'œuvre gravé, p. 299 -- Johnson, Artists' Books in the Modern Era, 1870-2000, 26

BKS : 11468

Plus d'informations : jean-baptiste@deproyart.com

 

Exposition publique à la librairie sur rendez vous uniquement