BALZAC, Honoré de

 

3000 €

BALZAC, Honoré de

La Peau de chagrin. Roman philosophique

Paris, Charles Gosselin-Urbain Canel, 1831

LE ROMAN QUI FIT ENTRER BALZAC AU PANTHÉON DES ÉCRIVAINS EUROPÉENS, SUSCITANT, PAR EXEMPLE, L’ADMIRATION DE GOETHE

ÉDITION ORIGINALE

2 volumes in-8 (220 x 138mm). Bien complets des deux erratas et surtout de la superbe préface supprimée dans les édition postérieures
ILLUSTRATION : deux frontispices par Tony Johannot imprimés à pleine page en tête de chacun des volumes
RELIURE SIGNÉE DE SEMET ET PLUMELLE. Dos lisses et coins de maroquin rouge, décor doré de style romantique, couvertures conservées, entièrement non rogné et relié sur brochure



1831 : Honoré vient de lire Notre-Dame de Paris dont il écrit « ...un déluge de mauvais goût (...) une fable sans possibilité et par-dessus tout un ouvrage ennuyeux, vide, plein de prétention architecturale...

8 août
(A.B. 1962) Le Figaro publie un compte rendu de La Peau de Chagrin, rédigé par Latouche, ou, après quelques restrictions, regrettant notamment le battage publicitaire des semaines précédentes et contestant le caractère fantastique ou philosophique de l'ouvrage, concluait ceci : « Le succès du livre n'est pas douteux pour moi. Malgré l'assurance de l'auteur et de celle du libraire, je donne aussi la mienne : on peut croire à mon désintéressement. Jeune et beau, le talent de M. de Balzac ne s'arrêtera point à ce premier succès; il nous donnera bientôt l'occasion d'en proclamer d'autres »


RÉFÉRENCES : Clouzot, p. 19 : “Rare et recherché” -- Carteret, I, p. 60 -- Vicaire, I, 184

BKS : 10779

 

Plus d'informations : jean-baptiste@deproyart.com

 

Exposition publique à la librairie sur rendez vous uniquement