BANVILLE, Théodore de

 

1200 €

BANVILLE, Théodore de

Petit traité de poésie française

Paris, Bibliothèque de l'écho de la Sorbone, 1877

ENVOI À ARSENE HOUSSAYE

ÉDITION ORIGINALE  In-8 (187 x 112mm) ENVOI : "A Arsène Houssaye, son ami fidèlement dévoué, Théodore de Banville" (à l'encre brune, sur la page de titre)
RELIURE DE L'EPOQUE. Dos à la bradel en percaline verte, fleuron doré au dos, plat supérieur de la couverture conservé, non rogné

PROVENANCE : Arsène Houssaye (envoi)  Arsène Houssaye était directeur des revues L'Artiste et La Presse dans lesquelles Banville et Baudelaire publièrent de nombreux poèmes. Baudelaire lui dédicaça son recueil Le Spleen de Paris. Houssaye sera l'un des rares (avec Verlaine) à suivre l'enterrement de Baudelaire.  Le Traité présente les principes de la poétique de Banville. Il y étudie successivement les règles mécaniques des vers, la rime, l'enjambement, les genres poétiques, les poèmes à forme fixe, les curiosités. Dès le début, Banville énonce deux axiomes : "Tout ce qu est poésie est chant" et "La poésie est l'expression définitive et parfaite d'une idée ou s'un sentiment".

RÉFÉRENCE : Clouzot, Guide du bibliophile français, 35 ("peu commun. Recherché, avec raison")

 

BKS : 3440

 

Plus d'informations : contact@deproyart.com