BRUCE, James

Voyage aux sources du Nil, en Nubie et en Abyssinie, pendant les années 1768, 1769, 1770, 1771 & 1772

Paris, Hôtel de Thou, 1790

EXEMPLAIRE DU VICE-AMIRAL DENIS DECRÈS, MINISTRE DE LA MARINE DE NAPOLEON Ier

Traduit de l'anglais par J. H. Castera

Cinq volumes de texte et un volume d'atlas in-4 (253 x 191mm). Fleurons et bandeaux gravés

ILLUSTRATION (volume d'atlas) : 88 planches et 4 cartes dépliantes  
RELIURES UNIFORMES DE L'EPOQUE. Veau raciné, filets dorés en encadrement, dos à nerfs ornés, tranches mouchetées

PROVENANCE : vice-amiral Denis Decrès, ministre de la marine de Napoléon Ier (ex-libris)  Charnières renforcées  Après avoir étudié les langues orientales, l'écossais James Bruce (1730-1794) voyagea en Afrique du Nord où il entreprit des recherches archéologiques. Il arriva en Egypte en 1768 et entreprit de découvrir les sources du Nil. Il visita Louxor et Karnak, fouilla la tombe de Ramsès III à Biban-el-Molak qu'on appelle encore la tombe Bruce. Il découvrit le lac Tana, la source du Nil bleu qu'il prit pour la source du Nil. Après avoir visité l'Abyssinie, Bruce retourna à Assouan puis en Grande-Bretagne, où on le croyait mort.

RÉFÉRENCES : Brunet, Manuel du libraire, I, 1283 -- Nissen, Zoologische Buch Illustration, 618 -- Macro, Bibliography of the Arabian Peninsula, 600 -- Cox I, 389 -- Henze I, 376

 

BKS : 4635

 

Plus d'informations : jean-baptiste@deproyart.com