DANIEL, Gabriel

 

4 000 €

DANIEL, Gabriel

Voiage du monde de Descartes

Paris, Vve de Simon Bénard, 1690

RAVISSANT EXEMPLAIRE LUXUEUSEMENT RELIÉ POUR LE P. DE LA CHAISE, CONFESSEUR DE LOUIS XIV, ET OFFERT PAR LUI D’UN EX-DONO À LA MAISON PROFESSE DES JÉSUITES DE PARIS.
L’UN DES TEXTES MAJEURS DE L’ANTICARTÉSIANISME

ÉDITION ORIGINALE

In-12 (165 x 95mm). Diagrammes dans le texte, bandeau gravé sur bois, vignette gravées sur bois imprimée sur la page de titre
ILLUSTRATION : 1 carte de la Lune imprimée sur double page, répétée une fois

RELIURE DE L’ÉPOQUE. Maroquin rouge, décor doré, dentelle au petit fer répété, dos à nerfs très orné, tranches dorées
PROVENANCE : François d’Aix de La Chaise (1624-1709), confesseur de Louis XIV, avec son ex-dono manuscrit et autographe, à l’encre, sur la page de titre : Domus Profess. Paris. Soc. Jes. 1693 Dono RP de la Chaize Regi a confess.

Petite déchirure marginale à l’une des pages, quelques très légères piqûres

Le Voyage du Monde du P. Gabriel Daniel (1649-1728) fut l’un des textes les plus populaires de l’anticartésianisme français qui jeta les fondements du rationalisme au XVIIIe siècle. C’est un texte de pure polémique. La métaphysique de Descartes y est oubliée et ses principales conceptions scientifiques réduites à un atomisme mal entendu.

Le P. de La Chaise, confesseur de Louis XIV de 1675 à sa mort, joua un rôle considérable à la Cour. Il maria le roi à Mme de Maintenon et fut l’un des rares esprit modérateurs dans l’abrogation de l’Édit de Nantes. On sait que le P. Daniel bénéficiait de la protection du roi au travers de son confesseur (cf. C. Mervaud et C. Paillard, “À la découverte d’un faux voltairien”, Revue Voltaire, n° 8, PUPS, 2008, p. 279).

BKS : 5833

 

Plus d'informations : jean-baptiste@deproyart.com

 

Exposition publique à la librairie sur rendez vous uniquement