BERTAUT, Jean.

 

1 500 €

BERTAUT, Jean.

Les Œuvres poétiques

Paris, Toussainct du Bray, 1620

AGRÉABLE EXEMPLAIRE AUX ARMES BORDES DE FORTAGE

[suivi de :] Recueil de quelques vers amoureux. Paris, chez Toussainct du Bray, 1620

In-8 (162 x 104mm). Vignettes, bandeaux et culs-de-lampe gravés sur bois
COLLATION : (8) ff., 672 pp., (4) ff., pagination continue

RELIURE SIGNÉE DE CHAMBOLLE-DURU. Maroquin rouge, armes au centre des plats, triple filet doré en encadrement, dos à nerfs très orné, doublure et gardes de soie bleue, tranches dorées sur marbrure
PROVENANCE : Philippe-Louis de Bordes de Fortage (armes ; ex-libris)

Légère trace sur le plat inférieur

Jean Bertaut (1552-1611), poète normand, s'enthousiasma très jeune pour les œuvres de Ronsard. Cette dernière édition, publiée posthume, présente ses poèmes historiques relatifs aux événements contemporains, des éloges funèbres, d'autres sur la mort de personnages célèbres, quelque sonnets, et surtout le long et beau poème “Sur le trépas de Monsieur de Ronsard” dans lequel Bertaut confesse son engouement dès l'âge de seize ans pour le poète. Introduit à la cour par Desportes qui fut pour lui un constant et fidèle ami, Bertaut, tout en composant des poésies empreintes d'une mélancolie résignée et d'émotion sincère, devint en 1600 l'aumônier de Marie de Médicis et plus tard évêque de Séez. Il sut, malgré ses succès, conserver l'estime des autres poètes. À la suite est relié le Recueil de quelques vers amoureux qui présente des complaintes, stances et sonnets amoureux parfois pimentés d'un certain libertinage.

RÉFÉRENCE : J.-C. Brunet, Manuel du libraire, I, col. 814-815

 

BKS : 3023

 

Plus d'informations : jean-baptiste@deproyart.com

 

Exposition publique à la librairie sur rendez vous uniquement