AMIRAULT, Moyse. VENDU !

 

1 500 €

AMIRAULT, Moyse. VENDU !

La Vie de François, seigneur de La Nouë, dit Bras-de-Fer

Leyde, Jean Elsevier, 1661

PREMIER TEXTE CONSACRÉ AU PLUS GRAND CAPITAINE DU PROTESTANTISME FRANÇAIS.

EXEMPLAIRE RELIÉ EN VÉLIN À L’ÉPOQUE

ÉDITION ORIGINALE

In-8 (195 x 153mm).
Marque typographique sur la page de titre, bandeaux et initiales gravés sur bois. Deux tableaux généalogiques repliés
COLLATION : π *4 A-Z4 2A-Z4

RELIURE DE L’ÉPOQUE. Vélin ivoire, dos long avec titre à l’encre, tranches mouchetées

Petite tache dans la marge de tête des pages 180 à 220. Titre au dos effacé

François de La Nouë, seigneur de La Nouë-Briord, de La Roche-Bernard et de Montreuil-Bonnin (1531-1591) fut un capitaine huguenot durant les guerres de Religions. Lors du siège de Fontenay-le-Comte en 1571, après une blessure, il dut être amputé du bras gauche ; on lui confectionna alors une prothèse en fer lui permettant de tenir les rênes de son cheval, ce qui lui valut le surnom de “Bras-de-Fer”. À sa mort, en 1591, Henri IV aurait dit : “Nous perdons un grand homme de guerre et encore plus un grand homme de bien.” Le texte du théologien Moïse Amyraut est la première biographie consacrée aux faits d’armes du capitaine François de La Nouë.

RÉFÉRENCES : J.-C. Brunet, Manuel du libraire, I, 250 -- Charles Edmond Saigey, Moïse Amyraut, sa vie et ses écrits, Strasbourg, 1849

 

BKS : 6789

 

Plus d'informations : jean-baptiste@deproyart.com

 

Exposition publique à la librairie sur rendez vous uniquement