DESPORTES, Philippe.

Les Premières œuvres... dernière édition, reveüe et augmentée

Paris, Mamert Patisson, 1600

AGRÉABLE EXEMPLAIRE EN VÉLIN DE L’ÉPOQUE, AYANT APPARTENU AU MARQUIS DE CHOUPPES

ÉDITION “TRÈS COMPLÈTE, TRÈS BELLE ET JUSTEMENT ESTIMÉE” (Tchemerzine)

DERNIÈRE ÉDITION PUBLIÉE DU VIVANT DE L’AUTEUR

In-8 (173 x 155mm)
Marque typographique sur la page de titre. Bandeaux, initiales, culs-de-lampe gravés sur bois
F. 98 mal folioté 99
COLLATION : a8 A-Z 2A-V8

RELIURE DE L’ÉPOQUE. Vélin ivoire à plats rigides
PROVENANCE : Charles-René-Marie de Chouppes (1677-1752). Ex-libris manuscrit “de Chouppes” avec l’année “1696” sur la page de titre, surmonté d’un cachet de cire aux armes des marquis de Chouppes (Poitou), avec la devise à l’encre brune en pied de la page de titre “semper in arena”

Certains coins de pages ou marges légèrement tachés

Émule de Ronsard et précurseur de Malherbe, Desportes suivit en Italie le roi Henri III qui l’avait admis aux processions de pénitents l’accompagnant dans ses retraites mystiques. Sa poésie précieuse et spirituelle, presqu’impersonnelle, plus facile et plus claire que celle de la Pléiade (notamment parce qu'elle est moins chargée d'allusions mythologiques), s'oppose en tous points à la poésie monumentale et construite sur des idées fortes que Ronsard était parvenu à imposer. Elle rencontre un succès immédiat, et Jamyn, Jodelle et Pontus de Tyard vont suivre le même courant. Ronsard lui-même, alors engagé dans la Franciade, n'hésitera pas à rejoindre Desportes sur son propre terrain. Ses Sonnets pour Hélène sont à certains égards une réponse à Desportes (cf. Exposition Ronsard, Paris, Bibliothèque nationale, 1985, n° 249).

Cette édition parisienne de 1600 n’est pas rare. Elle a souvent été reliée au XIXe siècle, par les plus grands maîtres comme par les plus médiocres. Rencontrer un exemplaire vierge de toute intervention est peu fréquent.

RÉFÉRENCES : J.-C. Brunet, Manuel du libraire, II, 647 -- A. Tchemerzine, Bibliographie des éditions originales et rares d'auteurs français, II, p. 890 -- J.-P. Barbier, Ma Bibliothèque poétique, IVe partie, II, n° 18, p. 95

 

BKS : 6072

 

Plus d'informations : jean-baptiste@deproyart.com

 

Exposition publique à la librairie sur rendez vous uniquement