MONTFAUCON, Dom Bernard de.

 

14 000 €

MONTFAUCON, Dom Bernard de.

L’Antiquité expliquée et représentée en figures. Supplément à l’Antiquité expliquée

Paris, Delaulne, Giffart, etc., 1722-1757

LA MONUMENTALE ENCYCLOPÉDIE FRANCAISE DE L’ANTIQUITÉ.

 

LA MEILLEURE ÉDITION, ILLUSTRÉE DE PLUS DE 1500 PLANCHES GRAVÉES A L’EAU-FORTE

Seconde édition, considérablement augmentée. Suppléments en édition originale

 

10 tomes en 15 volumes in-folio (432 x 276mm)

Titre imprimé en rouge et noir

ILLUSTRATION : frontispice gravé par Le Clerc, portrait du comte d’Estrée gravé par Audran d’après Largillière, et près de 1 500 planches gravées à l’eau-forte

 

RELIURES UNIFORMES DE L’ÉPOQUE. Veau brun, dos à nerfs ornés, tranches mouchetées de rouge

PROVENANCE :  Librairie Pierre Berès (Drouot, 17 décembre 2007, n°175)

Une des charnières du premier volume fendue, accrocs et restaurations aux reliures. Quelques rousseurs

Cet ouvrage, « qui n’a jamais vraiment été remplacé » (Brunet, III, 1861), offre une des visions les plus complètes sur l’Antiquité égyptienne, grecque et romaine, dans tous les aspects de la société, de la religion et de l’art.

 

Bernard de Montfaucon, originaire du Languedoc, est considéré comme l’inventeur de l’archéologie en France. Peu de temps après avoir servi dans le corps des cadets de Perpignan, il entra au monastère bénédictin de Toulouse, où il étudia le grec, l’histoire de l’art, la philosophie et la théologie. Après un séjour en Italie, il se retira à l’abbaye parisienne de Saint-Germain-des-Prés pour y poursuivre ses études et où il fut enterré en 1741.

 

La première publication de l’ouvrage, en 1719, suscita un intérêt considérable en Europe, tout le monde voulant lire et voir le livre. En deux mois, tous les exemplaires imprimés furent épuisés. Cette réédition, parue trois ans après, fut considérablement augmentée de volumes de Suppléments.

RéFéRENCE : Brunet, Manuel du libraire, III, 1861