REUILLY, Jean Racault, baron de

Voyage en Crimée et sur les bords de la Mer Noire

pendant l’année 1803 ; suivi d’un Mémoire sur le commerce de cette mer

Paris, Bossange, Masson et Besson, 1806.

TOUJOURS D’ACTUALITÉ.

AVEC LE PLAN DE SÉBASTOPOL ET UNE BELLE CARTE DE LA CRIMÉE.

EXEMPLAIRE DU VICE AMIRAL DENIS DECRÈS.

ÉDITION ORIGINALE

 

In-8 (213 x 135mm). 6 vignettes gravées par Duplessis-Bertaux

ILLUSTRATION : une grande carte de la Crimée, un plan de Sébastopol et trois planches

RELIURE DE L’EPOQUE. Cartonnage vert, dos à la bradel, non rogné

PROVENANCE : Denis, duc Decrès, Ministre de la Marine de Napoléon Ier (ex-libris)

Cette remarquable description de la Crimée a été écrite par l’un des premiers français à avoir parcouru la péninsule taurique. Jean de Reuilly (1780-1810) s’y était rendu en 1803 avec le jeune duc de Richelieu que le tsar venait de nommer gouverneur d’Odessa. Conseillé par Pallas, Reuilly décrivit la

 Crimée sur le modèle récemment donné par Volney dans son Voyage en Syrie et en Egypte. La qualité de son travail lui valut un parcours social meilleur que celui de Stendhal : il fut comme lui auditeur au Conseil d’Etat, puis Maître des Requêtes. Il mourut à Pise en 1810, des suites d’un duel, alors qu’il avait été nommé Préfet du département de l’Arno en 1809