DEMIDOFF, Anatole

Voyage dans la Russie méridionale et la Crimée, par la Hongrie, la Valachie et la Moldavie

Paris, Ernest Bourdin, 1854.

EXEMPLAIRE DE LA DUCHESSE DE BERRY, À BRUNNSEE.

In-4 (256 x 163mm). Vignettes

ILLUSTRATION : portrait de Nicolas Ier gravé à l’eau-forte par P. Sightfoot placé en frontispice, 26 planches gravées à l’eau-forte par Raffet dont 10 imprimées en couleurs, une planche de musique et deux cartes dépliantes de la Crimée placées à la fin du volume

 

RELIURE DE L’ÉPOQUE SIGNÉE DE J. OSTERZIL. Cuir de Russie acajou, filets dorés en encadrement, dos à nerfs orné, tranches dorées

PROVENANCE : Marie-Caroline, duchesse de Berry (étiquette du château de Brunnsee)

Le comte Anatole Nicolaïevitch Demidoff (1813-1870), débuta une carrière dans la diplomatie russe avant d’organiser diverses expéditions dans l’Europe orientale. En 1837-1838, il finança une expédition scientifique en Russie du Sud et en Crimée, dont la direction scientifique fut confiée à Frédéric Le Play. Elle comprenait vingt-deux savants, écrivains et artistes français dont Auguste Raffet et Jules Janin. Le résultat de cette expédition fut publié sous le titre Voyage dans la Russie méridionale et la Crimée (4 volumes, 1840-1842), avec une centaine de lithographies originales de Raffet. Demidoff augmenta considérablement la collection d’art rassemblée par son père à la Villa San Donato près de Florence, et commanda notamment des tableaux à Géricault et Delacroix. La Villa contenait également une bibliothèque de 40 000 volumes. Certaines de ses énormes collections furent dispersées dans des ventes publiques à Paris en 1863 et en 1870. Dans son château de Rosny, la duchesse de Berry avait réuni une des plus exceptionnelles bibliothèques de son temps, composée de plus de 8 000 volumes. Cet exemplaire fit partie de sa bibliothèque de Brunnsee où elle vécut jusqu’à sa mort, en 1870.