UNGARETTI, Giuseppe

 

2 000 €

UNGARETTI, Giuseppe

À partir du désert

Paris, Editions du Seuil, 1965.

ENVOI DE GIUSEPPE UNGARETTI À MAURICE BLANCHOT

Première édition française. Édition originale de la traduction de Philippe Jacccottet

 

In-8 (204 x 139mm)

TIRAGE : exemplaire du Service de Presse. Il n’existe pas de grands papiers

 

ENVOI (sur le faux-titre) : Pour Maurice Blanchot, avec l’admiration très vive de Giuseppe Ungaretti. Paris, le 23.3.1965

 

BROCHÉ, tel que paru

Ungaretti et Jaccottet s’étaient rencontrés en septembre 1946. Giuseppe Ungaretti parlait et écrivait parfaitement le français. Il pressentit immédiatement les qualités du jeune homme de vingt-et-un ans qui devint son plus fidèle traducteur. Rome et Paris furent les deux villes où ces poètes se rencontrèrent aussi souvent que possible. Quelques jours après la parution d’A partir du désert, dans une lettre de mars 1965, Ungaretti félicite Jaccottet : «votre travail est un travail admirable, inégalable. Ce livre a quelque valeur, parce que vous y avez mis votre langue splendide et votre lumière de poète». Un mois, plus tard, lors d’un entretien confié à Pierre Descargues, il affirme : «Ce qu’a fait Philippe Jaccottet de ce livre, c’est une merveille. Je crois qu’il est meilleur en français qu’en italien».

RÉFÉRENCE : Philippe Jaccottet-Ungaretti Correspondance 1946-1970 - Jaccottet traducteur d’Ungaretti, Paris, Gallimard, 2008