ANOUILH, Jean, & Jean-Denis MALCLÈS

Fables

Paris, Société normande des Amis du Livre, 1986

ENVOI DE JEAN ANOUILH  ET DE JEAN-DENIS MALCLÈS À JACQUELINE CORMIER.

 

UN DES EXEMPLAIRES SUR VÉLIN D’ARCHES AVEC ENVOI DE JEAN ANOUILH

ÉDITION ILLUSTRÉE

In-folio (280 x 385mm)
TIRAGE : un des quinze exemplaires sur vélin d’Arches réservés à l’auteur, celui-ci numéroté IV
DOUBLE-ENVOI autographe signé :

                                           Pour Jacqueline Cormier
                                           qui [a] encore une quarante de
                                           pièces de moi à lire pour
                                           être reçue ) son examen
                                           Affectueusement
                                           Jean Anouilh

                                           à Jacqueline
                                          Avec toute mon amitié
                                          Ces belles fables, pour
                                          les grandes personnes,
                                          de notre ami Anouilh
                                          Jean-Denis Malclès 1986

ILLUSTRATION : 12 lithographies originales à pleine page de Jean-Denis Malclès, 1 suite numérotée 19/25 et signée des artistes de 10 gravures sur vélin d’arches, toutes numérotées et signées par Jean-Denis Malclès
EN FEUILLES, boîte de l’éditeur

Décharge de l’étui dans le coin inférieur gauche des feuillets, mouillure sur le dos de la boîte, absence de deux lithographies à la suite

Certaines des fables de Jean Anouilh (1910-1987) ont été par la suite montées sous forme de spectacle de marionnettes au théâtre de la Gaîté-Montparnasse. Quant à Jean-Denis Malclès, (1912-2002), outre son talent d’illustrateur, on lui doit les costumes et l’affiche de La Belle et la Bête de Jean Cocteau. Selon Jean-Louis Barrault : “ Jean-Denis Malclès est plus qu'un illustrateur; beaucoup plus aussi qu'un peintre : il s'intègre à la pièce, en conçoit le mouvement et l'esprit, en un mot, s'oublie lui-même. Il est en premier lieu, un metteur en scène.” Il réalisa plus de trois cents décors durant toute sa carrière.

Enfin, la dédicataire de l’envoi, Jacqueline Cormier (1937-2007) possédait à Paris le théâtre Edouard-VII et le Studio des Champs-Élysées. Elle travaillait en plus pour Pierre Sabbagh dans son émission Au théâtre ce soir.

BIBLIOGRAPHIE : Bernard Beugnot, “Chronologie” dans Jean Anouilh, Théâtre vol. 2 op. cit. p. XIV

BKS : 11819

 

Plus d'informations : jean-baptiste@deproyart.com

 

Exposition publique à la librairie sur rendez vous uniquement